x

Comment pouvez-vous aider ?

Aider pour la cause

La Fondation Nsiesi dépend des contributions généreuses de ceux qui partagent notre vision de sauver des millions de vies congolaises. Vos contributions financières nous permettent de continuer d'avancer dans ce travail important. Comme ceux avec qui nous travaillons sont souvent démunis, nous avons continuellement besoin de vêtements, chaussures, équipement médical, vélos, ordinateurs, camions, bus, et autres choses similaires. SVP, pensez à devenir des contributeurs mensuels réguliers à la Fondation Nsiesi. Votre aide sauvera des vies précieuses.

Médias
Projection
Mobilisation
Soutien
Lire plus

News

9:00 am - 9:00 am
Ben Affleck milite pour sauver des vies au Congo

Ben Affleck milite pour sauver des vies au Congo. Beaucoup pensent qu’il est une

497
1
World
9:00 am - 10:00 am
La foi au centre du mémoire d’un infirmier

Joseph Nsiesi raconte son évasion de son pays natal, pour inspirer les autres et

515
1
World
Plus de news

À propos

La Fondation Nsiesi a été établie comme organisation à but non lucratif dans l'unique objectif de sauver des millions de vies dans la République Démocratique du Congo, en prévenant les maladies et en promouvant la bonne santé dans tout le pays. La fondation a obtenu le statut 501 (c) (3) par l'Internal Revenue Service des États-Unis. La République Démocratique du Congo (anciennement le Zaïre), est le deuxième plus grand pays d'Afrique mais également le plus pauvre. Il fait environ un quart de la taille des États-Unis et abrite 75 millions de personnes. Pendant des années, le pays a été ravagé par la guerre. Le pays a enduré plus d'une décennie de guerre civile, qui fut le conflit le plus meurtrier depuis la Deuxième Guerre Mondiale, avec plus de 5,4 millions de personnes tuées, et pourtant, le pays continue de faire face à une instabilité politique et économique. Les Congolais ont été négligés pendant des années. Les établissements médicaux sont sévèrement limités et les dispositifs médicaux sont difficiles à obtenir. Le paludisme est courant dans toute la République Démocratique du Congo ; des éruptions de poliomyélite, de choléra, de typhoïde, de fièvre jaune, du virus Ébola et de fièvre hémorragique se déclarent aussi. La tuberculose est un problème de santé de plus en plus sérieux. Beaucoup de maladies transmises par les insectes sont présentes. La fièvre jaune est courante. L'eau courante est souvent non-chlorée et favorise la propagation de la schistosomiase, la deuxième maladie parasitaire la plus dévastatrice socio-économiquement, après le paludisme. Même si son taux de mortalité est faible, la schistosomiase devient souvent une maladie chronique qui peut endommager les organes internes, et chez les enfants nuire à la croissance et au développement cognitif.